Histoire des sections bilingues franco-tchèques

Suite à la demande du ministère tchèque de l’éducation, trois sections bilingues franco-tchèques ont été ouvertes à la rentrée scolaire en 1990 au lycée Jan Neruda de Prague, au lycée Slave d’Olomouc et au lycée Matyas Lerch de Brno. La quatrième section bilingue franco-tchèque a été ouverte à la rentrée scolaire en 1991 au lycée Pierre de Coubertin de Tabor.

En Slovaquie, ont été créées au même moment quatre sections bilingues franco-slovaques à Bratislava, Kosice, Banska Bystrica et Trencin.

Les programmes et les textes réglementaires qui régissent l’enseignement du français et l’enseignement en français dans les sections bilingues franco-tchèques ont été élaborés en 1991 par des commissions mixtes composées de spécialistes tchèques et d’Inspecteurs d’académie – Inspecteurs pédagogiques régionaux (IA-IPR) français des disciplines concernées. Ces inspecteurs étaient chargés du suivi des sections bilingues jusqu’en 1996 et des professeurs-coordinateurs de chaque discipline enseignée en français.

Après la naissance de la République tchèque et de la Slovaquie en 1993, la coopération entre les quatre sections bilingues franco-tchèques et les quatre sections bilingues franco-slovaques s’est poursuivie en organisant des réunions de coordination, des stages de formation continue, des commissions pour l’élaboration des sujets des évaluations, des épreuves de la maturita bilingue et la mise en place des ateliers de correction de la maturita.