Alliance 4EU +

La 4EU + European University Alliance rassemble six grandes universités prestigieuses et publiques qui sont dédiée à la recherche. Les quatre universités fondatrices de l'alliance - l'Université Charles (République tchèque), l'Université Heidelberg (Allemagne), l'Université Sorbonne (France) et l'Université de Varsovie (Pologne) - ont signé l'établissement de l'alliance 4EU le 10 mars 2018 à Paris. L’alliance s’est élargie avec l’inclusion de l'Université de Copenhague (Danemark) et l'Université de Milan (Italie) fin 2018, 4EU devenant ainsi 4EU +. Le projet de l’alliance repose sur une vision commune d’une université européenne : elle adhère aux valeurs académiques, assure un accès équitable à l’éducation, et façonne les prochaines générations de citoyens vers l’ouverture d’esprit et l’esprit critique pour faire face aux défis contemporains.

Depuis mars 2018, l’alliance a organisé plus de 25 réunions et ateliers qui ont réuni plus de 200 participants, notamment des étudiants, professeurs, chercheurs et membres du personnel universitaire. Plus de 100 propositions de projets communs de recherche et de formation ont été présentées. Les thèmes s’inscrivent dans le cadre du 4EU + Flagship :

• Santé et évolution démographique en milieu urbain

• L’Europe dans un monde en mutation : comprendre et engager les sociétés, les économies, les cultures et les langues

• Transformer la science et la société en faisant progresser l’information, le calcul et la communication

• Biodiversité et environnement durable

Pour plus d’information, visitez la page 4EU+ Alliance : https://4euplus.eu/4EU-10.html

Digital UniverCity

En réaction à l’initiative des universités européennes annoncée par la Commission européenne, l’Université Masaryk et cinq autres partenaires envisagent de créer un consortium appelé EDUC (European Digital UniverCity) afin de permettre une collaboration plus étroite, notamment dans le domaine de l’éducation et des échanges universitaires et universitaires.

L'objectif est de construire une communauté aristotélicienne qui brouillera les frontières entre les universités, les pays, les langues et les domaines.
Pour ce projet, l'Université de Masaryk (République tchèque) a conclu un partenariat avec l’Université de Cagliari, l’Université Paris Nanterre, l’Université de Pécs, l’Université Potsdam et l’Université de Rennes 1. Pour la réalisation de ce projet, les universités ont présenté une demande conjointe de cinq millions d’euros pour une période de trois ans de l'action Erasmus Key + 2.

«Notre objectif est de construire une communauté aristotélicienne qui brouillera les frontières entre les universités, les pays, les langues et les domaines. En utilisant des méthodes d'enseignement modernes et en augmentant la mobilité des étudiants et des enseignants, nous visons à progresser vers notre objectif à long terme d'aider nos diplômés à devenir des citoyens européens confiants, capables de penser à travers les disciplines et de vivre et de travailler n'importe où en Europe. ”Déclare Ivan Malý, vice-recteur de l'internationalisation de la MU.

Les universités partenaires, situées dans les régions d'Europe méridionale, centrale et occidentale, ont convenu de collaborer dans le cadre d'un protocole d'accord d'une durée de cinq ans. Cela signifie que, dans une certaine mesure, l’idée devrait devenir réalité, qu’ils reçoivent ou non le financement demandé. La décision finale sur les projets qui seront financés est attendue pendant l'été.