Etudes
fr cz

Financement des études

Les frais de scolarité des élèves tchèques sont pris en charge par les autorités françaises (Etat, collectivités territoriales).

Une partie des frais de séjour des élèves tchèques, de la seconde à la terminale, est prise en charge par les organismes suivants :

Pour la section tchèque de Dijon :

  • ministère français des Affaires étrangères et du Développement international (via Ambassade de France en République tchèque)
  • ministère tchèque de l’Education, de la Jeunesse et des Sports
  • Région Bourgogne-Franche-Comté
  • Ville de Dijon

Pour la section tchèque de Nîmes :

  • ministère français des Affaires étrangères et du Développement international (via Ambassade de France en République tchèque)
  • Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée
  • Ville de Nîmes

Ce co-financement couvre :

  • une partie des frais d’internat (couchage et restauration en pension complète : petits-déjeuners, repas de midi, repas du soir)
  • surveillance à l’internat
  • entretien et linge

Les manuels scolaires sont prêtés gratuitement aux élèves chaque année.

Le ministère tchèque de l’Education, de la Jeunesse et des Sports contribue en outre au fonctionnement des sections tchèques en versant un salaire aux professeurs tchèques de Dijon et de Nîmes, en dotant la bibliothèque tchèque d’ouvrages et de journaux et en prenant en charge les frais de transports des élèves tchèques à la rentrée et à la fin de l’année scolaire.

Les familles tchèques contribuent aux frais d’internat (couchage, restauration) en versant dès la rentrée scolaire une somme annuelle forfaitaire.

Elles prennent également en charge selon des dispositions spécifiques pour Dijon et Nîmes :

  • la couverture maladie (frais médicaux, hospitalisation et rapatriement)
  • l’assurance accident et "responsabilité civile" (accidents causés à tiers) de leurs enfants
  • les frais de transports de leurs enfants lors des vacances scolaires quand les élèves rentrent en République tchèque.

Les familles fournissent au ministère tchèque de l’Education, de la Jeunesse et des Sports, avant le départ des enfants en France et le début de l’année scolaire, les documents relatifs aux assurances maladie, accidents, responsabilité civile et reçoivent en retour une attestation du ministère à remettre à l’établissement français d’accueil.

Les familles se trouvant en difficultés peuvent solliciter une bourse octroyée par l’Association des anciens élèves des sections tchèques. Pour plus d’informations voir le site de l’association (pages en tchèque).